Sans action de votre part dans les prochaines minutes, votre session expirera et vous serez déconnecté de la plateforme.
Type de contrat Titulaire, contractuel, militaire
Prise de fonction souhaitée 01/09/2024
Localisation Paris 15e Arrondissement, 75, Paris, Île-de-France
Niveau d'études Diplôme d'ingénieur, Master 2 ou titre équivalent de niveau Bac + 5
Domaine professionnel Coordinateur sécurité
Niveau d'expérience Confirmé (5 à 10 ans d'expérience)
Rémunération A définir selon expérience mensuel net
A définir selon expérience annuel brut (selon expérience)
Télétravail Oui
Avantages liés au poste -
Contraintes particulières d'exercice -

Coordinateur sectoriel - ministères Intérieur et Justice F/H

Télécharger en PDF

Descriptif de l'organisation

Rejoindre l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), c’est mettre ses compétences au service de l’intérêt général en participant à une mission capitale, d’actualité et porteuse de grandes responsabilités dans un monde où la cybersécurité est devenue l’affaire de tous ! 

Au sein de la sous-direction stratégie, la division coordination sectorielle (COS) :
  • prépare et coordonne les actions de l’agence auprès des grands acteurs à l’échelle nationale (administrations, grandes entreprises nationales, établissements publics)
  • contribue à la stratégie de l'agence en proposant des orientations visant à améliorer le niveau de maturité des secteurs et des acteurs en matière de prise en compte de la sécurité du numérique.
  • supervise la SSI des opérateurs régulés (NIS, LPM) 
  • pilote la mise en œuvre des actions engageant des capacités de l’agence.

Descriptif des missions

En tant que coordinateur sectoriel, vos missions s’exerceront sur le périmètre du ministère de l’Intérieur et des Outre-mer, du ministère de la Justice, des établissements publics sous leur tutelle, ainsi que du Conseil d'Etat.
 
Vos activités principales
  • Coordonner et prioriser les activités de l'Agence sur ce portefeuille ;
  • Développer la compréhension de l'Agence, et en particulier celle du cabinet du directeur général, sur l'organisation, les contraintes et les enjeux de ces acteurs ; 
  • En lien avec ces acteurs, proposer un plan d'actions stratégiques ayant pour objectif d'élever leur maturité dans le domaine de la cybersécurité, en cohérence avec la stratégie de l'Agence ;
  • Représenter l'Agence auprès de ces acteurs, porter ses messages et convaincre, contribuer à leur sensibilisation aux enjeux de cybersécurité ;
  • Veiller à l'application des dispositions réglementaires relatives à la cybersécurité (NIS2, LPM) et accompagner les acteurs dans leur mise en œuvre ;
  • Participer à la planification des interventions de l'Agence (contrôles, audits, assistance...) et s'assurer du suivi de la mise en œuvre des prescriptions émises par l'Agence.

Contraintes du poste
  • le poste requiert une grande autonomie
  • vous traiterez des sujets variés et serez en contact avec une grande diversité d'interlocuteurs
  • Déplacements fréquents sur les deux sites (Hôtel National des Invalides/La Tour Mercure), rares déplacements en province possibles.
  • Le poste nécessitant d'accéder à des informations relevant du secret de la défense nationale, le titulaire fera l'objet d'une procédure d’habilitation, conformément aux dispositions des articles R.2311-1 et suivants du Code de la défense et de l’IGI.
  • Vous pouvez être appelé à aider d'autres secteurs de la division, si l'activité le nécessite.

Profil recherché

Vous êtes titulaire d'un diplôme, issu d'une école d'ingénieur ou université, d'un niveau 7, idéalement dans le domaine des technologies de l'information et de la communication.

Vous avez une expérience de 5 ans minimum .

Compétences attendues :
  • Posséder des connaissances dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.
  • Manifester un fort intérêt pour le domaine de la sécurité des systèmes d’information et les enjeux qui y sont associés.
  • Connaître les secteurs d'activités ou les ministères relevant du portefeuille envisagé. 
  • Disposer de connaissance sur les normes et de la réglementation française et européenne dans le domaine de la SSI.

Savoir-faire :
  • Aisance relationnelle 
  • Sens de la négociation et de la pédagogie
  • Esprit de synthèse développé
  • Excellent niveau d’expression écrite

 Savoir-être :
  • Sens du service de l’État
  • Curiosité et adaptabilité
  • Autonomie, organisation et sens de l'initiative
  • Ténacité.

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) pour apprécier vos attentes et vos motivations au cours d'un entretien téléphonique ou physique.
  • Des tests techniques pourront vous être proposés.
  • Vous ferez l'objet d'une procédure d'habilitation.