Chargé(e) de mission « Dispositif opératif et tactique de gestion de crise »

Titulaire, contractuel, militaire
Poste à pourvoir immédiatement
Paris 15e Arrondissement, Paris, Île-de-France, France
Licence ou titre équivalent de niveau Bac +3
Gestionnaire de crise de cybersécurité
Expérience pro : Confirmé (5 à 10 ans d'expérience)
A définir selon expérience mensuel net
A définir selon expérience annuel brut
(selon expérience)

Descriptif de l’offre

Rejoindre l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), c’est mettre ses compétences au service de l’intérêt général en participant à une mission capitale, d’actualité et porteuse de grandes responsabilités dans un monde où la cybersécurité est devenue l’affaire de tous !

Vos missions au service de l’intérêt général :

En qualité de chargé de mission « dispositif opératif et tactique de gestion de crise », vous serez en charge d’élaborer dans les domaines tactique et opératif, les doctrines et procédures de gestion de crise de l’ANSSI. 

Au sein de la division Réponse de la sous-direction Opérations (SDO), le bureau Préparation à l’Engagement (PEM), élabore le cadre et met en œuvre les moyens nécessaires à la réalisation, dans les meilleures conditions d’efficacité opérationnelle, de l’activité de réponse aux incidents de sécurité, que ceux-ci relèvent de l’activité courante de la division ou de la gestion d’une crise de grande ampleur.

 Vos activités principales :

  • Recenser puis mettre en œuvre les adaptations en matière de fonctionnement et d’organisation de la sous-direction et de la chaîne de pilotage des opérations de cyberdéfense  permettant de faire face à des situations hors norme ; 
  • Assurer la cohérence entre ces fonctionnements et organisations et ceux mis en œuvre au niveau de l’ANSSI ;
  • Participer au maintien à jour des plans nationaux de vigilance, de prévention et de protection (VIGIPIRATE et PIRANET), et décliner dans les domaines tactique et opératif les mesures prévues dans ces plans ;
  • Elaborer le plan de continuité d’activité (PCA) et de reprise d’activité (PRA) pour la sous-direction.


Vous participerez également aux missions suivantes :

  • Développer des exercices technico-opérationnels pour l’entretien des compétences des équipes de l’ANSSI susceptibles d’être engagées en intervention ;
  • Contribuer aux retours d’expériences et proposer des axes d’améliorations.


Le titulaire du poste évoluera dans un bureau en pleine expansion et fortement sollicité par de nombreux acteurs, dans un contexte exigeant et qui nécessite une forte réactivité et disponibilité. En cas d’incident de cyberdéfense, le titulaire pourra être amené à occuper ses fonctions en astreinte, voire en permanence administrative.

Profil recherché

Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme de niveau Bac+3 minimum (cursus universitaire, civil ou militaire) et démontrer un intérêt pour les sujets liés à la cyberdéfense, à la cyber menace, aux technologies de l’information et de la communication et la sécurité des systèmes d’information. 

Vous avez de l’expérience des plans d’organisation et de la gestion de crise, les plans de continuité et de reprise d’activité et  l’organisation d’exercices de gestion de crise et des retours d’expérience.

Compétences attendues :

  • Savoir organiser et gérer les priorités, anticiper les difficultés et conduire la changement ;
  • Savoir rédiger des rapports et documentation ;
  • Savoir respecter les procédures et être forme de proposition pour les améliorer ;
  • Avoir une bonne capacité de synthèse et de communication orale et écrite ;
  • Faire preuve d’autonomie, de rigueur, de réactivité, de disponibilité et de discrétion ;
  • Savoir travailler en équipe (partage de connaissances, collaboration technique et entraide).

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) pour apprécier vos attentes et vos motivations et convenir d'une date d'entretien le cas échéant.
  • Les entretiens de sélection pourront être menés en visio-conférence ou en présentiel par l’employeur accompagné par la division des ressources humaines.
  • Des tests techniques pourront vous être proposés.
  • Vous serez informé(e) des suites données à votre candidature.
  • Le poste proposé nécessitant d'avoir accès à des informations relevant du secret de la défense nationale, vous ferez l'objet d'une procédure d'habilitation.