Chargé(e) de mission - soutien opérationnel aux opérateurs sectoriels (SOOS)

Titulaire, contractuel, militaire
Poste à pourvoir immédiatement
Paris 7e Arrondissement, Paris, Île-de-France, France
Diplôme d'ingénieur, Master 2 ou titre équivalent de niveau Bac + 5
Consultant en cybersécurité
Expérience pro : Confirmé (5 à 10 ans d'expérience)
A définir selon expérience mensuel net
A définir selon expérience annuel brut
(selon expérience)

Descriptif de l’offre

 Rejoindre l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), c’est mettre ses compétences au service de l’intérêt général en participant à une mission capitale, d’actualité et porteuse de grandes responsabilités dans un monde où la cybersécurité est devenue l’affaire de tous !

Vos missions au service de l’intérêt général :

La division Coordination sectorielle (COS) est chargée de coordonner les relations et les actions que conduit l’Agence avec les administrations et opérateurs publics et privés – notamment les opérateurs d’importance vitale (OIV) – pour renforcer la sécurité et la défense de leurs systèmes d’information, tant au plan technique qu’organisationnel.

Vos activités principales :

Affecté(e) à la division COS, la principale mission du/de la titulaire vise à développer l'activité de soutien opérationnel de premier niveau d’expertise aux bénéficiaires suivis par les coordinateurs sectoriels. Les opérateurs d’importance vitale ou de service essentiel sont en effet souvent amenés à poser des questions précises à vocation technique ou réglementaire, dans le cadre de la mise en œuvre concrète de leurs plans d’action pour l’amélioration du niveau de cyber sécurité de leurs systèmes d’information. 

Le/la titulaire devra prendre en charge ces questions aujourd’hui posées aux COS (par les FSSI, les RSSI ou tout autre acteur de la chaîne SSI des secteurs), et organiser les réponses qui peuvent être apportées simplement sans déclencher une prestation d’assistance portée par une autre division de la sous-direction expertise de l’agence. Il peut s’agir d’avis techniques simples, de rappels de règles de sécurité, de recommandations ou de conseils ponctuels concernant des produits ou services de sécurité.

Afin d’optimiser cette fonction au bénéfice d’un très grand nombre d’opérateurs, notamment pour les questions les plus récurrentes, le/la titulaire devra proposer le développement ou la mise au point d'une organisation et d’outils permettant de rendre le processus plus automatique et réactif.

Le/la titulaire sera amené(e) à travailler en collaboration avec les coordinateurs sectoriels et avec les divisions : assistance technique (DAT), maîtrise et sécurité numérique (MSN) et connaissance et anticipation (DCA).

Profil recherché

Le/la titulaire doit être diplômé(e) de l’enseignement supérieur (Bac + 5 ou équivalent).

Compétences attendues :
Avoir une expérience de plusieurs années en sécurité des systèmes d’information, dans des secteurs comme l’industrie, la santé, le transport, les télécoms etc…

Contraintes du poste : 
Des déplacements sur les deux sites (Hôtel National des Invalides/La Tour Mercure) sont fréquents.

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) pour apprécier vos attentes et vos motivations et convenir d'une date d'entretien le cas échéant.
  • Les entretiens de sélection pourront être menés en visio-conférence ou en présentiel par l’employeur accompagné par la division des Ressources humaines.
  • Des tests techniques pourront vous être proposés.
  • Vous serez informé(e) des suites données à votre candidature.
  • Le poste proposé nécessitant d'avoir accès à des informations relevant du secret de la défense nationale, vous ferez l'objet d'une procédure d'habilitation.