Chargé(e) de mission affaires politiques européennes et internationales

Titulaire, contractuel, militaire
03/02/2021
Paris 7e Arrondissement, Paris, Île-de-France, France
Diplôme d'ingénieur, Master 2 ou titre équivalent de niveau Bac + 5
Chargé de relations internationales sur les questions cyber
Expérience pro : Confirmé (5 à 10 ans d'expérience)
A définir selon expérience mensuel net
A définir selon expérience annuel brut
(selon expérience)

Descriptif de l’offre

 Rejoindre l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), c’est mettre ses compétences au service de l’intérêt général en participant à une mission capitale, d’actualité et porteuse de grandes responsabilités dans un monde où la cybersécurité est devenue l’affaire de tous ! 

Le bureau "Affaires Politique Européennes et Internationales" élabore la stratégie de promotion et de défense des intérêts de la France dans les enceintes internationales traitant de cybersécurité et coordonne sa mise en œuvre. A ce titre, il pilote l’élaboration des positions ANSSI sur les sujets prioritaires à l’international et la conduite des négociations, en lien avec tous les acteurs concernés en interne et à l’interministériel. Il assure la capitalisation et la diffusion au sein de l’agence de la connaissance des acteurs et des développements politiques en matière de cybersécurité dans les instances internationales.

Le/la titulaire du poste est un(e) chargé(e) de mission senior disposant d’une expérience confirmée sur l’activité du bureau, tant dans son aspect international que dans sa maîtrise des enjeux de cybersécurité. 

Le/la titulaire du poste devra notamment :

  • identifier les enjeux internationaux relatifs à la cybersécurité de niveau politique sur les sujets de son portefeuille ou dans les enceintes multilatérales dont il assure le suivi ;
  • proposer les modalités de suivi de ces enjeux au sein de l’ANSSI, le cas échéant assumer un rôle de coordination ;
  • proposer un positionnement de l’ANSSI sur les enjeux identifiés et, au besoin, une stratégie de promotion de ces positions en lien avec l’ensemble des bureaux concernés au sein de l’agence ainsi que les ministères concernés ;
  • assurer la promotion des positions de l’ANSSI au sein des enceintes pertinentes ;
  • assurer le suivi et l’évaluation de la promotion des positions de l’ANSSI et en rendre compte régulièrement ;
  • élaborer et proposer une vision stratégique relative aux enjeux de cybersécurité sur les sujets de son portefeuille ou traités dans les enceintes multilatérales dont il assure le suivi ;
  • assurer la liaison avec l’interministériel et les représentations permanentes de la France et faire valoir les positions de l’ANSSI dans ce cadre ;
  •  représenter l’ANSSI et la France dans le cadre de groupes formels et informels à l’international ;
  • développer et maintenir un réseau de contacts adaptés aux besoins des négociations dont il a la charge ou auxquelles il participe ;
  • assurer des présentations et/ou des réunions internationales sur ces sujets d’expertise, auprès de partenaires ou au sein d’enceintes internationales ; 
  • établir des synthèses, éléments de langage, positions et dossiers pour les autorités.

Contraintes et difficultés du poste

  • Le poste nécessite une disponibilité importante, en raison de la charge de travail et des déplacements possibles à l’étranger ;
  • Grande variété de sujets et d’interlocuteurs.

Profil recherché

Vous être titulaires d’un diplôme de niveau BAC+5 (idéalement formation en relations internationales, sécurité-défense et/ou ingénieur en TIC avec de bonnes connaissances en relations internationales).

  • Vous possédez des connaissances avancées dans le domaine des relations internationales et des organisations internationales en particulier de l’Union européenne ; 
  • Vous disposez d’une expérience professionnelle d’au moins quatre ans liée aux relations internationales. Une expérience au sein ou auprès d’une organisation internationale serait un atout ;
  • Vous possédez une appétence forte pour les questions scientifiques et techniques. Des connaissances relatives au  numérique et plus particulièrement à la cybersécurité seraient un plus ;
  •  Vous maîtrisez parfaitement la langue anglaise (niveau minimum CECRL C1 oral et écrit, une seconde langue étrangère serait un atout).


Savoir-faire :

  • organisation du travail au sein d’une équipe ;
  • esprit stratégique, familier des négociations internationales ;
  • connaissances en géopolitique ;
  • excellentes capacités rédactionnelles en français et en anglais, y compris pour des autorités ;
  • capacité à s’exprimer avec aisance en public, en français et en anglais.


Savoir-être :

  • sens élevé des responsabilités et sens de l’Etat ;
  • facilité et appétence à travailler en équipe ;
  • rigueur, esprit d'analyse et de synthèse ;
  • bonnes capacités relationnelles, esprit d’autonomie et force de conviction ;
  • aisance parfaite dans des conditions où la réactivité est primordiale ;
  • forte motivation pour les enjeux de cybersécurité et de sécurité nationale.

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) pour apprécier vos attentes et vos motivations et convenir d'une date d'entretien le cas échéant.
  • Les entretiens de sélection pourront être menés en visio-conférence ou en présentiel par l’employeur accompagné par la division des ressources humaines.
  • Des tests techniques pourront vous être proposés.
  • Vous serez informé(e) des suites données à votre candidature.
  • Le poste proposé nécessitant d'avoir accès à des informations relevant du secret de la défense nationale, vous ferez l'objet d'une procédure d'habilitation.